Nouveau site d'actualité, conseils et analyses boursières! http://transactionbourse.com/

PETROLE PETROLE PETROLE

Vous voulez promouvoir une valeur? Vous avez un tuyau sur un titre ou vous désirez un conseil sur une action? C'est ici.
Avatar du membre
pvbe
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1115
Enregistré le : lun. 2 août 2010 13:26
Quel est le thème du forum? : Bourse et finance
Localisation : Bruxelles

Re: PETROLE PETROLE PETROLE

Message par pvbe » jeu. 29 janv. 2015 23:32

trackers et ETF c'est la même chose et pour la plupart sont moins risqué que des actions individuelles, ce sont en quelques sorte des sicav avec une gestion passive et donc moins coûteux.

Pour pouvoir utiliser ses instrument change ton profil et indique expérimenté pour les différent instrument et avec un profil à long terme et que tu accepte le risque.

Faire attention toutefois avec les ETF sur le pétrole au contango, surtout si le pétrole continue sa glissade baissière. Un ETF sur le secteur pétrolier me semble plus adéquat et moins risqué, puisqu'on ne peut pas savoir combien de temps les prix du baril resteront sous les 50$ ni quand le pétrole reviendra à une valeur moyenne de 60/80$ le baril.

L'UCO est un etf avec un levier de 2, donc X2 à la baisse comme à la hausse, ce qui n'est pas le cas de l'USO.

Avatar du membre
Slab
Membre intermédiaire
Membre intermédiaire
Messages : 92
Enregistré le : lun. 13 févr. 2012 21:34
Quel est le thème du forum? : Bourse et finance

Re: PETROLE PETROLE PETROLE

Message par Slab » ven. 30 janv. 2015 09:43

Merci Patrick, mais maintenant il faut me clarifier deux-trois choses...

Qu'est-ce que le "pétrole au contango"? (je connais le Katanga, mais... :lol: ) et USO/UCO sont-ils des ETF sur le pétrole au contango? Peux-tu alors me donner des exemples d'ETF sur les valeurs pétrolières, que j'y jette un coup d'oeil?
Par ailleurs, en quoi serait-ce moins lié aux prix du pétrole?

Sur les ETF en général: je comprends le principe, mais j'ai encore un franc qui n'est pas tombé sur le placement à terme. Si j'achète un ETF aujourd'hui, cela veut-il dire qu'il a une date de péremption? quand? je peux la choisir? est-ce une date limite ou une date à laquelle mon investissement est liquéfié? que se passe-t-il si je ne revends pas d'ici-là?

Avatar du membre
pvbe
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1115
Enregistré le : lun. 2 août 2010 13:26
Quel est le thème du forum? : Bourse et finance
Localisation : Bruxelles

Re: PETROLE PETROLE PETROLE

Message par pvbe » ven. 30 janv. 2015 17:21

Contango lorsque le prix d'un futur s'échange à un prix supérieur au prix spot lorsque la maturité du contrat sera atteinte. Report en français. Le backwardation ou déport est l'effet inverse.
Lorsque un contrat atteint sa maturité on roule le contrat càd que l'on en achète un autre

cela ne concerne que les matières premières.

C'est pourquoi à moins d'avoir une bonne maîtrise de cette mécanique, il vaut mieux investir dans un ETF d'entreprise minière ou pétrolière.

Un trackers tout comme une action n'a pas de date de maturité.

Quelques Trackers Oil & Gas/ Energy:
Lyxor UCITS ETF STOXX Europe 600 Oil & Gas
Stoxx Europe 600 Oil&Gas THEAM Easy UCITS ETF
Amundi ETF MSCI World Energy UCITS ETF EUR
Lyxor UCITS ETF MSCI World Energy TR - C-EUR EUR
SPDR® MSCI Europe Energy UCITS ETF

Avatar du membre
ludo_est_ici
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1566
Enregistré le : ven. 23 avr. 2010 09:32
Quel est le thème du forum? : Bourse et finance
Localisation : province Namur
Contact :

Re: PETROLE PETROLE PETROLE

Message par ludo_est_ici » dim. 1 févr. 2015 11:55

Attention , signe de retournement technique !

Messieurs , a vos plateformes !!
Le cours repasse au dessus de sa M20, les bandes de bollinger son serrées !
Le MACD et le RSI en divergence depuis des jours !

Le RSI repasse au dessus des 40


Je suis prêt à faire feux à partir de lundi ! Signal positif bientôt ! restez attentif !!

Image

Avatar du membre
upupup
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 525
Enregistré le : dim. 9 janv. 2011 19:37
Localisation : Anvers

Re: PETROLE PETROLE PETROLE

Message par upupup » dim. 1 févr. 2015 16:57

Je n'ai pas trouvé l'article en français, mais quand même des infos intéressantes...
article paru dans "De Tijd" (équivalent néerlandophone de "L'Echo")

depuis ce midi, ça fait la grève dans le secteur du pétrole aux Etats-Unis...
http://www.tijd.be/detail.art?a=9595424&n=3141&ckc=1

la plus grande action syndicale dans le secteur depuis 1980.

Avatar du membre
ludo_est_ici
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1566
Enregistré le : ven. 23 avr. 2010 09:32
Quel est le thème du forum? : Bourse et finance
Localisation : province Namur
Contact :

Re: PETROLE PETROLE PETROLE

Message par ludo_est_ici » mer. 4 févr. 2015 08:06

Et ce bouste depuis lundi !!! Mon turbo est à la fête et mon compte CFD aussi ..... 8-)

marcelinvest
Membre expert
Membre expert
Messages : 266
Enregistré le : jeu. 6 mai 2010 21:49

Re: PETROLE PETROLE PETROLE

Message par marcelinvest » mer. 4 févr. 2015 16:24

quels sont les turbos ou warrants intéressants pour le moment ?
c'est toujours sur les futures ? ... j'ai eu un petit soucis il y a quelques années en passant de futures d'un mois à l'autre le cours est dégringolé brutalement temporairement avant de se réajuster (cela porte un nom que j'ai oublié) ... mon turbo a déclenché brutalement et j'ai tout perdu ... mauvaise expérience ...
... j'ai appris à ce moment là à mes dépends ... qu'il y a un cours et puis des cours de futures ... :mrgreen:

PS ... en remontant dans les réponses ... j'ai trouvé : contango !

Avatar du membre
Slab
Membre intermédiaire
Membre intermédiaire
Messages : 92
Enregistré le : lun. 13 févr. 2012 21:34
Quel est le thème du forum? : Bourse et finance

Re: PETROLE PETROLE PETROLE

Message par Slab » jeu. 5 févr. 2015 12:58

Je pige pas grand chose.

Si je veux acheter du UCO (ISIN: US74347W6509), qui est à 8,08USD (-13.58% hier), dois-je choisir une date de maturité? ou il y en a une d'office? combien de temps dans ce cas précis (UCO est dans mon collimateur, peut-être pas pour de suite, mais je le surveille, les ETF que pvbe a listé n'ont, à mon goût, pas baissé assez)?

S'il n'y pas de maturité sur un ETF, il peut danser le contango comme un ouf gedin, je n'ai qu'à attendre que le cours remonte, ce qu'il ne manquera pas de faire dans un horizon de 2 ans. (dixit Mme Irma)

Marcel, peut-tu expliquer ta mauvaise expérience stp, qu'on en profite à moindre coût :mrgreen: ? Comment as-tu "tout perdu" sur une baisse de cours, cela semble excessif, non? Pas moyen de mettre des stop-loss sur un ETF?

J'ai l'impression d'avoir raté un épisode, ou même toute une saison :?

marcelinvest
Membre expert
Membre expert
Messages : 266
Enregistré le : jeu. 6 mai 2010 21:49

Re: PETROLE PETROLE PETROLE

Message par marcelinvest » ven. 6 févr. 2015 15:10

c'était un turbo de mémoire à la hausse ... car c'était une période sensiblement identique à ces jours-ci ... le sous-jacent était un futures sur le brent ... une évaluation des cours (des contrats) x mois plus loin dans le temps !

le principe d'usage de ce genre de sous-jacent est "d'évoluer" dans le temps et demande de changer la référence du turbo chaque mois à une date fixée pour passer au futures du mois (x+1) ... la position est alors "roulée" du futures du mois x ... au futures du mois (x+1) ...
... voilà l'idée !

Le problème est que la valeur d'un futures du mois x peut pour des tas de raisons être fort différente du futures du mois (x +1) ... à la hausse comme à la baisse ... en fait les évolutions ne sont pas continues ... à chaque mois il peut y avoir un décrochage ...

C'est ce que j'ai subit ... au passage des futures, la différence du cours du nouveau sous-jacent a été suffisante pour déclencher le turbo et lui faire perdre sa valeur ... et tout mon investissement sur le pétrole qui a néanmoins continué son évolution positive ...

alors ... pour ce genre de produit ... le cours du jour du "sous-jacent de base" est moins important que les cours des futures des mois x et surtout (x+1) ... bien connaitre les dates où le sous-jacent du produit ... et ne pas hésiter à rouler ses positions en cas de danger ...

... voilà voilà ...

sinon qui a une idée sur l'opportunité de :

Code : Tout sélectionner

Brent Qoe Ab
1170N - FR0010371534 -
... pour suivre la hausse des cours du pétrole ... c'est un certificat quanto et il n'y a pas de levier

Brrr
Membre intermédiaire
Membre intermédiaire
Messages : 63
Enregistré le : mer. 13 août 2014 10:06
Quel est le thème du forum? : Bourse et finance

Re: PETROLE PETROLE PETROLE

Message par Brrr » jeu. 16 avr. 2015 10:28

Un article sur le cours du pétrole. Encore à la baisse. Pour encore un certain temps.
Bien entendu, en lisant, on se rend vite compte que l'analyse est focalisée exclusivement sur le marché américain et que l'auteur n'a rencontré que des acteurs du marché du schiste.
Mais ça refroidit quelque peu mes ardeurs à rechercher un ETF sur la matière.

Je copie-colle ici. Peut-on? On doit-on simplement indiquer le lien vers la référence?

Vers une nouvelle baisse des prix du pétrole ?
15 avril 2015 Quotidienne-agora.fr
Matt Insley

Je viens de rentrer de Denver, au Colorado, et j’ai beaucoup de choses à vous raconter.

Je m’y suis rendu pour participer à une grande convention sur le gaz de schiste, en particulier celui de Bakken et de Niobrara dans l’ouest des Etats-Unis. Toute "la crème" était présente – y compris Hess, Whiting Petroleum, Oasis Petroleum et Synergy Resources.

J’ai pu discuter avec plusieurs acteurs clés et je vais aujourd’hui vous révéler ce qui se dit en coulisses au sujet de la chute des prix du pétrole – et ce que j’en conclus.

En fait, allons droit au but, j’en ai conclu que les prix du pétrole allaient baisser encore plus que ce qu’on pensait, et pendant plus longtemps.

Qu’est-ce qui me permet d’affirmer cela ? La réponse du président d’Oasis Petroleum, Taylor Reid, à la question que je lui ai posée. Car Oasis, comme la plupart des autres acteurs, cherche à couvrir ou à vendre à terme sa future production.

Ce qui sauve l’industrie du schiste, c’est que les acteurs dans le schiste ont couvert leur production avant la dégringolade des prix du pétrole. En effet, avec des prix qui se situent actuellement autour des 50 $, beaucoup de producteurs bénéficient encore de couvertures qui leur permettent de vendre des barils à 20 $, 30 $ et même 40 $ de plus que le prix actuel.

Selon Reid, Oasis cherche à couvrir sa future production (dans une certaine mesure.) Mais lorsque je lui ai demandé à quel prix il serait heureux de fixer la transaction, sa première réponse fut qu’Oasis n’est "pas prête à le dire." Cependant, en répondant par la suite à d’autres de mes questions, il me révéla que sa compagnie "avait l’habitude" de couvrir à des niveaux entre 80 $ et 90 $. Aujourd’hui, il serait sans doute heureux de couvrir autour des 70 $ et même 60 $ "serait bien."

Pourquoi le président d’Oasis s’est-il montré si évasif à propos de ce concept pourtant assez simple ?
En fait, Oasis n’est pas le seul producteur de pétrole de schiste qui veut se couvrir. Il y a donc certainement une stratégie pour concevoir un plan de couverture et garder cette information secrète afin d’avoir de l’avance sur la concurrence.

Mais ce n’est pas sa réponse exacte qui importe. Cet exemple nous donne une vision significative de ce qui se passe en coulisses dans le secteur du gaz de schiste américain. Lorsque le prix du pétrole commencera à dépasser les 60 $ le baril (ce qui pourrait être pour bientôt), je parie que nous allons voir une pression continue sur les prix. Pourquoi ? Parce que dès que le prix deviendra raisonnablement "utile", les entreprises qui travaillent dans le schiste annonceront partout qu’elles vendent leur production à terme. Et lorsqu’elles vendront, les prix du pétrole ressentiront la pression.

L’autre raison pour laquelle je pense que nous allons voir des prix plus bas plus longtemps est très simple…
Le coût pour produire du pétrole diminue, à tous les niveaux.

Certes, pendant des années, nous avons su que les producteurs sont devenus plus efficients à produire du pétrole brut léger aux Etats-Unis. C’est là une tendance qui n’a certes pas ralenti. Aujourd’hui, les producteurs ont même encore plus de raisons d’augmenter leurs rendements, de forer les "sweet spots" (zones les plus poreuses et les plus perméables) et en général de produire plus de pétrole à un coût moindre.

Toutefois, il existe un autre facteur sur le marché actuel qui fait baisser le niveau de rentabilité. Avec un recul énorme des dépenses en capital et une chute du nombre de forages, le coût des services chute rapidement.

Selon Jeff Knupp, directeur chez Tudor Pickering Holt & Co, une baisse de 10% des coûts de services peut entraîner une chute entre 3 $ et 6 $ du niveau de rentabilité pour les producteurs. Knupp observe également que les niveaux de rentabilité sont probablement plus bas de 15 $ à 20 $ qu’ils ne l’étaient il y a seulement quelques mois.

Par conséquent, on comprend bien pourquoi les prix sont plus bas.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités